Les avantages et inconvénients des compléments alimentaires

Les avantages et inconvénients des compléments alimentaires

Rédigé par: SportsShoes

Les compléments alimentaires les plus courants comprennent des vitamines, des minéraux, des plantes, des acides aminés, des probiotiques, des fibres et des acides gras.

La qualité nutritionnelle de la nourriture est affectée par les méthodes de production, la durée de son stockage tout comme les modalités de son transport, en particulier pour les fruits et légumes dits "frais". Il est ainsi possible que des vitamines et minéraux importants tels que le sélénium se dégradent au cours du temps pour devenir de moins en moins disponibles dans les aliments des supermarchés.

Les compléments nutritionnels sont généralement utilisés en tant que mesures de santé préventives pour aider à soulager certains symptômes médicaux, ou même comme mesure anti-vieillissement. Des recherches menées en 2008 par la Food Standard Agency au Royaume-Uni suggèrent qu’environ un tiers des Britanniques consomment des compléments alimentaires quotidiennement.

Connaître les risques

Les fabricants sont responsables de la sécurité sanitaire de leurs produits. Cependant, les consommateurs doivent faire attention au bien-fondé d’utiliser ces produits et veiller à respecter les recommandations du fabricant. Bien que la plupart des suppléments alimentaires soient sans danger, certains peuvent être dangereux lorsqu’ils sont pris en excès, tandis que d’autres peuvent être contre-indiqués avec un traitement médical ou un état de santé particulier... C’est pourquoi, le mieux est toujours de demander conseil auprès de son médecin traitant ou d’un professionnel de santé avant de commencer une supplémentation.

Par exemple :

  • Les vitamines liposolubles telle que la vitamine A sont stockées dans le foie et le tissu adipeux et peuvent présenter un danger en cas de surdose, en particulier durant la grossesse.
  • Les oméga-3 sont des acides gras contribuant à fluidifier le sang. Ils doivent donc être évités en cas de prise d’un traitement contre la coagulation du sang.
  • La vitamine B3 (Niacine) peut provoquer des rougeurs sur la peau.
  • Un excès de vitamine C peut provoquer des diarrhées.
  • Certains compléments peuvent nuire à l’efficacité d’un traitement médical (par ex : les produits à base de pamplemousse peuvent accélérer ou ralentir le métabolisme de certains médicaments dans le foie).

Les compléments alimentaires visant une perte de poids peuvent entrainer des effets secondaires désagréables.

Par exemple :

  • Les compléments accélérant le métabolisme peuvent causer des palpitations.
  • Les produits empêchant l’absorption des graisses nuit à l’absorption des bons acides gras et peut provoquer des diarrhées.
  • Les laxatifs peuvent impacter l’absorption des nutriments essentiels et perturber le fonctionnement intestinal.

A qui peuvent bénéficier les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires peuvent être intéressants pour les personnes dont l’alimentation ne suffit pas à couvrir les besoins en un ou plusieurs nutriments.

Par exemple :

  • Les enfants et adolescents en croissance peuvent tirer profit d’une supplémentation en calcium et acides gras essentiels.
  • Il est conseillé aux femmes enceintes de prendre de l’acide folique pour réduire le risque de malformations congénitales.
  • Les personnes sujettes à l’anxiété peuvent prendre un supplément de vitamine B, C et de zinc. Ils favorisent le bon fonctionnement de la glande surrénale particulièrement sollicitée en cas de stress ou de surmenage.
  • Les fumeurs perdent une grande quantité de vitamine C (environ 250 mg par cigarette).
  • Les végétariens et les végans peuvent avoir des difficultés à assurer des apports suffisants de vitamine B12, calcium, fer, zinc et iode par leur alimentation.
  • Les athlètes sérieux peuvent bénéficier d’un supplément d’antioxydants et de protéines/acides aminés afin de minimiser les dommages cellulaires et favoriser la récupération.
  • On recommande généralement aux personnes âgées un apport en antioxydants (la lutéine par exemple) pour entretenir la santé des yeux. Ils peuvent également bénéficier du gingko pour la vivacité mentale et la mémoire, la glucosamine et la chondroïtine pour la santé des os et des cartilages, le gingembre pour aider à combattre les effets de la vieillesse.
  • Durant les mois d’hiver plus propices à la transmission de virus, la vitamine C peut être bénéfique pour tout le monde. Elle ne vous empêchera pas de tomber malade mais on estime qu’elle réduit significativement la durée et la sévérité de infections, en particulier lorsqu’elle est prise conjointement avec du zinc et de l’Echinacea purpurea.

Quelques conseils

Ne considérez jamais les compléments alimentaires comme un substitut de repas. Comme leur nom l’indique, ils n’ont pas d’autres vocations que de compléter ou enrichir les nutriments que vous trouvez naturellement dans une alimentation équilibrée.

Suivez toujours les recommandations accompagnant le produit ou données par un professionnel de santé.

Veillez tout particulièrement à ce que les suppléments et leur dosage soient adaptés aux enfants et sans danger avant de leur en donner.

Ne prenez jamais un complément alimentaire parce qu’il prétend soigner ou empêcher une maladie.

Les compléments alimentaires bon marché sont une fausse bonne idée. S’ils sont fabriqués avec des additifs et des ingrédients de piètre qualité, autant ne pas en prendre du tout.

Préférez des fabricants réputés et achetez dans des boutiques spécialisées si possible.

Surtout, demander conseil auprès de votre médecin traitant, d’un nutritionniste ou d’un autre professionnel de santé, en particulier si vous avez un problème médical ou suivez un traitement, quel qu’il soit.


TAGS :

PayPal Direct

Attendez on est en train d'autoriser votre payment

PayPal Direct

Please wait...

loading timer

PayPal Direct

Désolé mais il a un error avec paypal, essaie plus tard ou utilise un autre methode de payement.

Loading...