Les bienfaits de l’entrainement en nature | Le blog de la randonnée | SportsShoes.com
Les bienfaits de l’entrainement en nature

Les bienfaits de l’entrainement en nature

Rédigé par: SportsShoes

De plus en plus de recherches confirment que pratiquer une activité physique dans des espaces naturels offre de nombreux avantages tels qu’une perception sensorielle intensifiée, un sentiment de connexion avec la nature ainsi qu’un sentiment d’éveil renouvelé. L’importance de s’entraîner en plein air (“Green Exercise“) pour garantir sa santé mentale apparaît d’autant plus clairement que nos vies se limitent de plus en plus souvent à un milieu exclusivement urbain. Le syndrome de déficit de nature nous guette !

Les dernières recommandations des docteurs en matière de lutte contre l’obésité sont de pratiquer une activité physique à l’extérieur. Le monde médical commence même à offrir des prescriptions de nature pour favoriser le bien-être. Plusieurs études ont en effet démontré qu’il est plus facile de suivre une routine d’entrainement physique lorsqu’elle est réalisée en plein air. Le paysage changeant tout comme le fait qu’un environnement naturel est plus plaisant à regarder rendraient les efforts consentis plus supportables. En outre, s’entraîner à l’extérieur est totalement gratuit.

Pour le psychologue Eric Brymer, le sentiment de se reconnecter à la nature associé à la prise de conscience de faire partie de quelque chose qui nous dépasse peut avoir un très fort impact positif sur notre bien-être mental. Les personnes jouissant d’une bonne santé mentale peuvent même éprouver un puissant sentiment de communion avec la nature à travers la pratique d’activités telles que le trail running. Pour d’autres, en prise avec des problèmes de santé mentale et de stress, le simple fait de se promener dans un parc ou de passer du temps dans son jardin constitue une solution thérapeutique. Quoi qu’il en soit, s’entrainer en nature est une source de bienfaits pour tous.

Nos sociétés ont indiscutablement perdu leur capacité à être en paix dans un environnement prônant le multi-tâche et sollicitant en permanence notre attention. Nombreux sont ceux qui ne se « débranchent » plus de leurs écrans (mp3, smartphone, etc.) même pour s’entraîner. Bien qu’ils pratiquent une activité physique, ils ratent une occasion de faire pleinement un avec leurs corps.

Eric Brymer s’attache actuellement à comprendre comment un engagement plus profond avec notre environnement à travers l’activité physique pourrait favoriser notre bien-être sur le long terme. Son travail montre comment le trail running, par exemple, peut vous placer instantanément dans un état de conscience exacerbée. « Quand vous courez sur les sentiers, il est difficile de penser à autre chose en raison du terrain par nature irrégulier et imprévisible. Même si cela est inconscient, vous vous mettez au diapason avec toutes les nuances de votre environnement. Vous interagissez avec lui. Le niveau d’engagement requis implique d’être pleinement dans le moment présent. Tout est ramené à votre position dans l’espace à un instant donné. C’est à l’opposé du phénomène de dissociation. »

La pleine conscience, c’est se concentrer sur le présent et mettre de côté le passé et le futur. Cette pratique peut avoir un effet régénérant sur votre esprit. Etonnamment, des études ont montré que s’entraîner en nature dans des conditions météo difficiles offrent des bénéfices encore plus durables sur la santé mentale. De telles conditions créent une expérience et un engagement plus intenses avec la nature ; vous vivez « l’instant » plus profondément.

La nature est un environnement neutre où aucun jugement n’est porté. Quand vous faites du trail, vous pouvez ressentir toutes les émotions librement, même celles souvent perçues comme négatives telle la peur. Les émotions sont souvent vues comme bonnes ou mauvaises et la société nous pousse à les réprimer, ce qui ne rend pas les choses plus faciles. Dès lors que nous considérons les émotions comme des informations importantes, il est plus facile de vivre avec. Le trail running peut vous permettre de ressentir des émotions pas forcément agréables sans devoir les refouler. La raison pour laquelle nous éprouvons des réactions émotionnelles désagréables tient à ce qu’elles sont essentielles et nous permettent d’agir efficacement (courir, sauter, se défendre, fuir).

Les athlètes qui ont fait de l’exploration engagée leur passion prennent les émotions comme la peur au sérieux. C’est à l’aune de ces émotions qu’ils jugent leurs compétences, leur intuition, les risques encourus, etc. Être ainsi à l’écoute de ses émotions peut avoir un effet positif sur tous les aspects de la vie, dans le sens où cela peut nous apprendre à ne pas nécessairement se laisser dominer. La capacité à identifier et accepter les émotions qui nous traversent est un atout précieux pour notre santé mentale.

Remerciements au docteur Eric Brymer, maîtres de conférences à l’Université métropolitaine de Manchester.

Dr Eric Brymer est un psychologue s’intéressant tout particulièrement aux bienfaits de la nature sur notre santé mentale.


TAGS :

PayPal Direct

Attendez on est en train d'autoriser votre payment

Chargement

PayPal Direct

Please wait...

Chargement

PayPal Direct

Désolé mais il a un error avec paypal, essaie plus tard ou utilise un autre methode de payement.

Zopim Cloud Bubble
Live Chat
Loading...