Comment éviter d’avoir froid en randonnée | Le blog de la randonnée | SportsShoes.com
Comment éviter d’avoir froid en randonnée

Comment éviter d’avoir froid en randonnée

Rédigé par: SportsShoes

Tout l’intérêt de randonner est de s’immerger dans la nature. Une aube enflammée par un soleil levant, une brume mystérieuse ou encore un ciel de tempête apportent une nuance somptueuse à toute randonnée. Mais le froid et l’humidité peuvent vous gâcher le spectacle... Découvrez quelques conseils pour rester au sec et au chaud durant toutes vos excursions.

 

Enfilez plusieurs couches

Porter un seul vêtement, même s’il est épais, ne vous isolera pas du froid aussi bien que si vous portiez plusieurs couches plus minces faites avec des tissus techniques. Enfiler plusieurs couches (trois, en général) de vêtements techniques aide à retenir la chaleur du corps tout en évacuant la transpiration.

La première couche doit être un vêtement technique respirant de type baselayer. Elle peut isoler légèrement, mais se doit surtout de transférer efficacement la transpiration de votre peau vers l’extérieur afin de vous garder au sec durant l’effort. Combinez-la à une couche intermédiaire respirante et isolante telle qu’une polaire pour vous assurer de rester au chaud. Enfin, optez pour une troisième couche coupe-vent et imperméable qui vous protégera des éléments. Idéalement, préférez des vestes intégrant une technologie imper-respirante de type Gore-Tex afin d’éviter d’étouffer. Par temps très froid ou lors d’excursions nocturnes, enfilez un baselayer thermique comme première couche afin de bénéficier d’un supplément d’isolation.

 

Protégez vos extrémités

Les extrémités sont les zones du corps où les pertes de chaleur sont maximales ; il n’y a rien de plus désagréable que d’avoir les doigts et les orteils perclus de froid, en proie à l’onglée... Pour s’en prémunir, portez des chaussettes épaisses en laine mérinos et des gants isolants en utilisant là aussi un système de couches en cas de froid extrême. Il est également judicieux de se protéger le cou avec une écharpe ou un tour de cou et la tête avec un bonnet.

 

Emportez des affaires de rechange

Si vous devez bivouaquer, changez-vous aussitôt que vous avez fini d’installer votre campement. Ne restez pas assis dans des vêtements humides, quand bien même vous seriez rompu de fatigue. Une bonne astuce consiste à garder vos vêtements secs du lendemain à l’intérieur de votre sac de couchage afin qu’ils ne prennent pas l’humidité. Si vous êtes parti à la journée seulement, emportez quand même une paire de chaussettes de rechange pour plus de confort lors du trajet du retour en voiture.

 

Alimentez-vous davantage

Nous avons besoin de calories pour maintenir la température de notre corps et la digestion en elle-même génère de la chaleur. Les aliments riches en énergie tels que les fruits secs, les céréales ou les aliments riches en graisses offrent généralement le plus de calories par unité de masse. Alimentez-vous régulièrement durant la journée et, si vous comptez passer la nuit dehors, essayez de vous concocter un repas chaud une fois votre campement établi.

 

Emportez une boisson chaude

Boire une boisson chaude est un bon moyen de se réchauffer. Emmenez donc une thermos avec vous et buvez chaud dans l’idéal juste avant de vous glisser dans votre sac de couchage pour aider le corps à produire suffisamment de chaleur.

 

Campez dans un endroit abrité

Dans la mesure du possible, plantez votre tente dans un endroit naturellement abrité du vent tel que le fond d’une vallée ou à proximité d’une haie et autres pare-vent naturels ne présentant pas de danger.


TAGS :

PayPal Direct

Attendez on est en train d'autoriser votre payment

Chargement

PayPal Direct

Please wait...

Chargement

PayPal Direct

Désolé mais il a un error avec paypal, essaie plus tard ou utilise un autre methode de payement.

Zopim Cloud Bubble
Live Chat
Loading...